La cohérence cardiaque...

 

La cohérence cardiaque est une pratique personnelle de la gestion du stress et des émotions qui entraîne de nombreux bienfaits sur la santé physique, mentale et émotionnelle. La cohérence cardiaque permet d'apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété. Cette technique simple permettrait de réduire aussi la dépression et la tension artérielle. C’est aujourd'hui un outil incontournable pour s'apaiser. Car pour se relaxer il faut bien respirer, c’est ici qu'intervient la respiration, une alliée essentielle d'une véritable technique physiologique de contrôle du stress.

 

Les bienfaits de la cohérence cardiaque :


Pratiquer la cohérence cardiaque présente de nombreux bénéfices, à court terme comme à long terme.

 
Effets immédiats :
  • Augmentation de l'amplitude de la variabilité cardiaque,

  • Arrondissement et régularité de la courbe,

  • Apaisement.

Effets sur une moyenne de 4 heures :
  • Baisse du cortisol, la principale hormone de défense secrétée pendant un stress,

  • Augmentation de la DHEA, hormone de jouvence qui ralentit le vieillissement,

  • Augmentation des IgA salivaires qui participent à la défense immunitaire,

  • Augmentation de l'ocytocine, neurotransmetteur qui favorise l'attachement (aussi appelé « hormone de l'amour »),

  • Augmentation du facteur natriurétique auriculaire, hormone secrétée par le cœur et qui agit sur l'hypertension artérielle,

  • Augmentation des ondes alpha qui favorisent la mémoire, l'apprentissage mais aussi la communication et la coordination,

  • Action favorable sur de nombreux neurotransmetteurs (hormones qui véhiculent les émotions) dont la dopamine (plaisir) et la sérotonine (prévention de la dépression et des angoisses).

Effets à long terme (au bout d'une dizaine de jours) :
  • Diminution de l'hypertension artérielle,

  • Diminution du risque cardiovasculaire,

  • Régulation du taux de sucre,

  • Réduction du périmètre abdominal,

  • Meilleure récupération,

  • Amélioration de la concentration et de la mémorisation,

  • Diminution des troubles de l'attention et de l’hyperactivité,

  • Meilleure tolérance à la douleur,

  • Amélioration de la maladie asthmatique,

  • Amélioration des maladies inflammatoire.